Bienvenue...
Voici quelques photos de la réalisation, partiellement en autoconstruction, de notre maison en bois massif, madriers de 7 cm de large, avec isolation intérieure, kit d'origine Finlande, construite prés de Toulouse - France - entre juillet 2006 et avril 2007.


Le fond du jardin au petit matin

Le fond du jardin au petit matin

lundi 9 mars 2009

La fuite (3) : c'est terminé !


Premier travail, siliconer tous les madriers du mur ouest. Au mastic Sika, blanc, c'est pas absolument laid, et puis on passera un coup de lasure dessus. La photo suivante montre les petits problèmes de vieillissements du même mastic. Entre bois et pvc, ça tient très bien s'il ne pleut pas dessus. Exposé à la pluie sur ce côté ouest, le joint a fini par s'ouvrir. Avec une seringue pour injecter précisément de l'eau à cet endroit, le test a été concluant. Alors que la fissure ne faisait pas 2mm de large, 2 min après ça gouttait dans le salon. Donc, on pose une bande d'alu bitumé partout où ça craint. C'est pas très esthétique, mais tans pis. Une fois peinte on y voit que du feu.

Pour le solin, après avoir bien réajusté la gouttière en 33cm qui sert de rigole, on a recouvert le tout d'une bande de plomb plissé rouge en 33cm de large, ( Pas donné le plomb plissé, pour info., le rouleau de 5m de long : 93€. Il en faudra 3 en tout.) Mais c'est un beau produit et il nous assure la tranquillité. Il est fixé avec une bande de zinc de la même couleur, qui est vissée dans le madrier, et pour recouvrir les vis et le zinc, le plomb fait un petit ourlet. Pour finir l'étanchéité, un cordon de silicone sur le haut de la bande de plomb.


Voilà le travail. Pas évident de bien négocier le passage de la fenêtre qui est au ras du toit. Il a fallu faire en deux morceaux. On voit les bandes d'alu bitumé, qui pourront sans doute être peintes.



Un petit morceau de zinc pour protéger le bas du débord de madrier.


Le même travail sur le solin est fait de l'autre côté de la maison, à l'est, c'est à dire là ou il ne pleut... jamais. Les 2 premières rangées de tuiles et le mur n'ont, je crois, jamais pris l'eau. Mais bon, on sait jamais, et ça peut nous protéger de la neige...




Et puis cette photo, pour montrer les effets du vent d'ouest. C'était 2 jours après le début du montage, un méchant coup de vent à 8h du matin, qui a fait tomber le mur de la maison voisine en construction...

3 commentaires:

Franck a dit…

Bonsoir François,

Je vois que vous avez encore eu du travail... Merci les monteurs!

Je rencontre également des soucis d'infiltration sur le mur ouest. Cela se situe au croisement des madriers et sur le bas du mur.
Je pense faire comme vous mais j'avoue ne pas m'être encore penché sur le problème. J'attends d'y habiter et qu'il fasse beau.

J'espère que votre problème de suite est définitivement résolu!

Bon courage à vous.

PS: combien de tubes de silicone avez-vous utilisé?

fr a dit…

Oui, c'est résolu. Il a plu très fort depuis les réparations et je n'ai pas vu une goutte d'eau. Mais j'ai mis du temps à comprendre que ça pouvait être ça... Bref ! Sinon j'ai utilisé 4 tubes de mastic sika blanc pour traiter les 2 facades ouest.

Anonyme a dit…

Pas facile ces infiltrations mais de votre côté vous pouvez colmater et repeindre par dessus mais nous ? On est en bois passé au saturateur incolore !!! pas facile donc de jointoyer sans que cela ne ce voit !!! la seule solution ? Remonter un garage devant comme ca ... TERMINE LES PROBLEMES AVEC L'EAU !!!! Mais l'investissement est important donc cela ne ce fera pas avant quelques années en attendant j'ai investi dans des serpillières !!!